Est-ce que je perdrai tout contrôle ?


Non, en état d’hypnose, même si vous pouvez avoir les yeux fermés et des sensations
inhabituelles au niveau de votre corps (chaleur, froid, sensation de légèreté…), votre
conscient est toujours présent et réagira au moindre inconfort.


- Je connais quelqu’un qui a arrêté de fumer en une seule séance, est ce que c’est toujours aussi rapide ?


L’arrêt du tabac est un processus qui prend en général plus de temps. C’est le travail sur les causes qui ont amené à la prise de la première cigarette qui permettra un arrêt durable. Les arrêts rapides sont fréquemment suivis d’une reprise dans les mois qui suivent si la ou les causes n’ont pas été travaillées ou l’ont été mais insuffisamment.


- Est-ce que ça ressemble aux spectacles de Mesmer comme lorsqu’il demande à
quelqu’un de « faire la poule » sur scène et que la personne s’exécute  ?


Dans ses spectacles, Mesmer s’adresse à des personnes qui sont volontaires pour vivre l’expérience et sont facilement hypnotisables. La personne est informée en amont et se prête au jeu du spectacle. En hypnose d’accompagnement, l’état d’hypnose est utilisé pour vous permettre d’accéder à votre inconscient et débuter un travail avec vous-même.
La différence entre l’hypnose de spectacle et l’hypnose d’accompagnement (comme dans l’hypnose de rue et l’hypnose médicale) réside donc dans le but de l’utilisation des effets hypnotiques : Divertir pour l’un et Guérir pour l’autre.


- Certaines personnes disent avoir eu la sensation de quitter leur corps ?


Effectivement, c’est une sensation qui est souvent présente, un peu comme lorsque vous subissez une anesthésie locale. C’est aussi le cas quand, plongé(e) dans vos pensées au volant de votre voiture, vous arrivez devant chez vous et réalisez que vous ne vous êtes pas rendus compte du chemin parcouru. Votre corps était bien présent à la conduite mais vous n’en n’aviez plus conscience pendant quelques minutes. Sans vous en rendre compte, vous avez vécu une forme d’auto-hypnose.